Tendance : La mini caravane

Les mini caravanes ou tear-drop sont une bonne alternative au camping-car, au van et à la caravane classique. Petite, compacte, ne nécessitant pas de permis particulier, légères, et peu encombrantes, elles permettent, avec un confort certain (lit douillet et cuisine équipée), de partir à l’aventure sans se compliquer la vie. Le « ni trop, ni pas assez » du véhicule de loisirs, à un cout abordable (à moins de 15 000 €, ce qui distance les très confortables camping-cars).

Elle séduit à tout âge, enfant, couple de quarantenaires, et retraités. La cible des acheteurs est hétérogène.  Les acheteurs partagent tous un point commun, le désir d’un véhicule authentique, fabriqué comme une pièce unique pour son propriétaire, avec des matériaux réversibles ou recyclables, et qui ne fait aucune concession pour respecter un design authentique, dans la lignée des combis Volkswagen… mais sans les problèmes mécaniques. C’est le plaisir de se promener avec élégance avec un bel objet dans l’esprit des « belles anciennes ».

De quoi séduire un nouveau public, qui passe le cap pour posséder un objet qui sort du cadre, tant en termes d’usage qu’en terme de look.

Ses avantages ?

Pas de surcoût au péage, peu de consommation d’essence, peu d’entretien, pas de permis BE, pas d’assurance spécifique puisque les dommages au tiers sont les mêmes que pour une remorque bagagerie (moins de 500 kg donc pris en charge par l’assurance de la voiture), très facile à tracter ou à déplacer à la main, moins de 2m de hauteur et 1m70 de large… Elle se faufile partout, et apporte de la gaieté au paysage. Le voisinage lui fait donc bon accueil lorsque l’on se pose pour une nuit au gré de son humeur.

Laura Ballario, fondatrice de Hundredmiles (My Drop by Patrick Sarran) : « La mini-caravane est encore un marché de niche qui va exploser ».

« Les mini-caravanes sont des produits nouveaux en Europe et tout particulièrement en France. C’est donc un nouveau public qui découvre ces produits. À ce jour la mini-caravane est encore un marché de niche mais qui sans aucun doute va exploser dans les prochaines années. Déjà on constate des progressions à deux chiffres tous les ans. Il faut voir les mini-caravanes comme un premier produit, un premier pas vers les véhicules de loisirs et dans le monde des loisirs itinérants. Cela correspond à un premier investissement pour des clients à petit budget comparativement à un fourgon aménagé ou un van. »

Pour tout savoir sur la petite My Drop by Hundred Miles : https://www.hundredmiles.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *