Rechercher un produit :

Rechercher par référence

Rechercher une référence :

Nos coups de coeur !

Raccord droit - ecrou laiton hc25

NC TTC

Pierre refractaire pour windney

NC TTC

Raccord droit 12

4,00 € TTC

Kit de mise a l air libre

45,00 € TTC

Chandelles plastique

42,00 € TTC

Bi-pot 34

83,00 € TTC

Serrure avec barillet et jeu de cles

15,00 € TTC

Couvercle. tf40 translucide

NC TTC

Destinéa vous facilite la vie et vous conseille dans l’utilisation de votre véhicule de loisir. Des conseils et astuces pour l’utilisation, l’entretien et le choix d’équipements adaptés au camping-car, pour des vacances réussies et sereines. Ecrivez-nous à info@destinea.com pour alimenter cette bibliothèque avec le fruit de vos expériences.


LES BASIQUES

Avant le départ : Préparer votre camping-car

Certaine vérifications nécessitent d’être réalisés par un personnel compétent
par mesure de sécurité.

Vérifier l’étanchéité de vos ouvertures : porte, lanternaux, baies vitrées. Si vous constatez des fuites ; utilisez du mastic siliconé pour étancher vos ouvrants.

Contrôler votre véhicule : le faire faire par un spécialiste sur 11 points de contrôles :
Niveaux d’huile, boîte de vitesse, liquide des freins, du pont, de la direction assistée, du lave-glaces, et des balais d’essuie-glaces, plaquettes de freins, frein à main, phares et clignotants, serrures.
(Clic sur RDV atelier et montant du forfait)
Pensez toujours à prévoir une trousse à outils.

Vérifier votre installation de gaz :
Vérifiez le contenu de vos bouteilles de gaz.
Avant d’en installer une nouvelle, couchez-la et faites sortir un petit jet de gaz, cela permettra d’enlever la paraffine et les impuretés résiduelles.
Vérifiez le bon fonctionnement de tous vos appareils à gaz.
Les tuyaux à gaz doivent être changés régulièrement ainsi que les lyres pour garantir une étanchéité toujours optimale.
Nettoyez avec un compresseur les conduits d’évacuation et d’arrivée d’air frais et les brûleurs.

Contrôler votre circuit d’eau :
Bloquer les colliers de serrage et de fixation.
Verser un produit de nettoyage et de désinfection dans le réservoir d’eau propre avec ELSIL et d’eaux usées avec FLOW FRESHNER CITRON ou FIAMMA FRESH, ces produits vous permettront d’éviter également les mauvaises odeurs. Ajoutez de l’eau et roulez quelques kilomètres avant de vidanger dans un emplacement prévu à cet effet.
En période de gel utilisez ANTIGELO pour préservez du gel vos réservoirs et circuits d’eau.

Contrôler vos batteries :
Vérifiez le niveau de charge de vos batteries et la propreté des cosses. Faites fonctionner tous les postes électriques de votre camping-car pour en vérifier le bon fonctionnement. Astuce : gardez dans votre boite à gants, les références des ampoules, tubes et fusibles pour pouvoir les remplacer sans problème.
Prévoir une boîte d’ampoule de rechange et le nécessaire électrique pour vous brancher partout où vous irez (prises normes CEE)

Contrôler la pression des pneus :
Cette vérification n’est pas nécessaire de façon systématique mais il reste très important de faire contrôler le gonflage de vos pneus au minimum deux à trois fois par an et avant des voyages de longues durée. Pour connaître le niveau de gonflage optimal pour votre véhicule reportez-vous à la norme constructrice du manuel d’utilisation du porteur (Fiat, Ford…)

Pour plus de sécurité il est nécessaire également de bien répartir votre chargement
car il ya va de la stabilité de votre véhicule et de votre sécurité.

Quelques consignes :
Le lourd en parties basses (coffres, soute…),
Le léger en parties hautes (placard, penderies…),
Pensez à répartir vos charges équitablement entre la gauche et la droite, l’avant et l’arrière et vous aurez ainsi préservé le bon équilibre de votre camping-car.

Avant chaque départ :

Pour rouler dans de bonnes conditions il est essentiel de prendre les 5 minutes nécessaires à cet ensemble de vérification :
• Vérifiez vos éclairages (veilleuses, feux de croisement, pleins phares, feux arrière, feux antibrouillard, clignotants, feux de détresse)
• Fermez vos bouteilles de gaz et vérifiez qu’elles sont bien arrimées, avec des sangles prévues à cet effet
• Arrimez les objets et fermez les portes de tous les placards
• Bloquez la porte du réfrigérateur
• Relevez votre marchepied
• Fermez baies et lanternaux
• Abaissez votre antenne
• Réglez vos rétroviseurs

Vous êtes prêts ! En route vers l’aventure…

 

VIDANGES :

Bien vidanger vos eaux noires et vos eaux grises tout en respectant l’environnement :
Il est essentiel pour ce faire d’utiliser des aménagements prévus à cet effet.
Toute vidange en milieu naturel ou dans le réseau pluviale, entraîne une pollution
pour la faune et la flore et pour l’eau elle-même.
Le traitement des eaux pluviales n’étant pas aussi poussé que celui des eaux usées ont comprend donc aisément la nécessité de respecter ces consigne.
Avec plus de 3800 aires de services en France, il est alors facile d’avoir le bon réflexe, et il existe des guides qui répertorient ces aires sur tout le territoire.

Vidanger vos eaux noires (matières):

La plupart des véhicules sont maintenant équipés de réservoirs extractibles ou cassette WC.
Cette cassette est situé dans un coffre fermé à clé et offre en moyenne une capacité de 17 à 20 litres selon les modèles utilisés par votre constructeur.

N’attendez pas la limite de remplissage et prenez vos précautions pour le faire avant.

Une fois récupérée la cassette à vidanger, transportez-la vers une installation sanitaire ou point de vidange prévue à cet effet (raccordement à une fosse septique ou WC) pour éviter toute pollution intempestive.

Assurez-vous que vous aurez la possibilité de nettoyer votre matériel après la vidange si vous n’utilisez pas un aménagement spécifique prévu à cet effet.

Assurez-vous également que le réceptacle de vidange sera assez large pour réceptionner le bec verseur de votre cassette. Les réservoirs mobiles actuels comportent en effet généralement un bec verseur qui peut être introduit directement dans un tube de réception mais il subsiste des modèles antérieurs dépourvus
de ce bec verseur.

Après l’opération rincez votre réservoir et pensez à bien revisser le bouchon.
Vérifier bien le verrouillage du logement de la cassette avant de refermer le coffre et réapprovisionnez le en produit WC type AQUA KEM ou FLOW KEM liquide ou en sachets.

Vidanger vos eaux grises
(eaux usées : eaux savonneuses de toilette, ménage et de vaisselle) :

Les eaux usées sont stockées dans des réservoirs situés sous le plancher du camping-car,
leur vidange se fait à l’aide d’une vanne, d’un robinet ou d’une trappe.
Selon les constructeurs l’emplacement de la vanne de vidange peut être signalé par un petit sigle sur la carrosserie de votre véhicule.

Vous trouverez des aires de service avec un espace dédié à la vidange des eaux usées.
Positionnez-vous à l’aplomb de l’évacuation et assurez-vous d’être bien au centre de la cuve pour éviter les débordements.

Vous pouvez effectuer cette opération à l’aide d’un tuyau extensible qui se fixe sur la buse de sortie du camping-car et qui facilitera l’opération de vidange.
Une fois l’opération achevée pensez toujours à bien nettoyer le site et à fermer vos vannes de vidange. Le camping-cariste qui vous suivra appréciera.
N’hésitez pas à utiliser un détergent désodorisant pour traiter votre réservoir d’eaux grises comme FIAMMA FRESH ou FLOW FRESH.